vtt electrique

VTT électrique : quels sont les différents avantages et inconvénients ?

Le sujet du VTT électrique crée de nombreuses polémiques au sein de la communauté des puristes du VTT traditionnel. Pour eux, il est préférable d’avancer avec la puissance des jambes afin de développer plus d’endurance. Les partisans du VTT électrique quant à eux préfèrent jouer la carte de la modernité, et des nouvelles technologies. Les néophytes ne savent donc plus dans quelle direction aller. Quels sont alors les avantages et inconvénients d’un VTT électrique ?

Les atouts

Balade en VTT electriques
Voici quelques points qui vous convaincront, si vous essayez de trouver le meilleur vtt électrique :

Le lissage des niveaux

Le VTT électrique possède une assistance en ce qui concerne le pédalage. De ce fait, le vélo peut être utilisé par les personnes de tous âges. Ce n’est pas le cas de la version traditionnelle, qui requiert quand même de la force pour gravir des montées. Les niveaux sont donc lissés sur cette version électrique, ce qui permet de suivre les pratiquants expérimentés lors d’une randonnée. Vous ne serez pas à la traine avec un VTT électrique.

La sécurité

Descendre une pente avec un VTT électrique est quelque chose d’extrêmement amusant. Sa grosse taille rassure, surtout les débutants. Cela s’explique par la bassesse du centre de gravité du vélo, puisque le moteur est logé dans le pédalier. Tout cela renforce et fait ressentir une certaine stabilité au cours de la conduite.

Un grand contrôle de l’effort

La pratique du VTT même chez des cyclistes expérimentés n’est pas sans entrainer des essoufflements. Il faut parfois ralentir pour reprendre du souffle, afin d’éviter des accidents ou malaises. Les douleurs dans les jambes peuvent également se manifester. Avec un VTT électrique, vous avez un meilleur contrôle des efforts que vous déployez. Votre apport en oxygène est constant, ce qui permet à votre corps de mieux réagir.

Une redécouverte du VTT

La pratique est la même avec un VTT électrique, sauf que cela comporte de multiples nouveautés. Vous pourrez découvrir de nouvelles sensations comme :

  • Faire des pointes à 20 km/h en ligne droite sans effort ;
  • Monter sans gêne les côtes ;

En somme, ce vélo électrique tout terrain vous fera découvrir de nouveaux horizons. Les personnes âgées peuvent aussi en pratiquer, puisqu’il n’est pas nécessaire de déployer des efforts.

Les inconvénients

vtt electrique dans la neige
Même s’ils ont énormément de bons côtés, il faut également noter que les VTT électriques ne sont pas parfaits. Leurs inconvénients sont également nombreux et peuvent être répertoriés comme suit :

Le prix

Il faudra quand même prévoir un budget non négligeable pour l’acquisition d’un VTT électrique. Rien de qualité ne peut se trouver en dessous de la barre des 2000 euros. La moyenne pour un VTT électrique de bonne facture se situe entre 4000 et 5000 euros. Certaines marques proposent leurs modèles les plus aboutis autour de 10.000 euros sans sourciller. Même la location d’un VTT électrique n’est pas à la portée de tous.

En fonction du modèle, une journée de location peut vous revenir entre 40 et 70 euros.

Le poids

En mouvement, le poids d’un VTT électrique ne se ressent pas. C’est lorsque vous devrez le porter qu’il est possible de se rendre compte qu’il pèse assez. Le poids se situe autour des 25 kg. Même en éliminant la batterie, cette valeur ne diminue que de 2 ou 4 kg. En somme, il faudra avoir une carrure assez solide pour soulever un VTT électrique afin de le ranger dans un coffre de voiture. Le poids rend encore plus difficile l’accès à des endroits reculés pour faire du vélo.

Vous aurez bien du mal à porter le VTT électrique sur l’épaule, s’il est question de faire de la distance.

L’autonomie

Quand on parle de VTT électrique, il faut évidemment une batterie pour faire fonctionner le système. Pour ce type de vélo, l’autonomie dépend d’une foule de critères, dont la nature du terrain sur lequel vous roulez. Ce n’est donc pas évident de pouvoir communiquer une autonomie fiable. Certains vélos électriques donnent la possibilité du choix de la puissance, et sa modulation selon le type de terrain. C’est ainsi que vous verrez des modes boost pour un max de puissance, ou des modes éco.

Indépendamment de tout cela, une batterie de 500 Wh vous permettra de rouler à pleine puissance avec un moteur de 250 W. Il peut s’agir d’une quarantaine de kilomètres en terrain escarpé, ou plus d’une centaine en plaine. Cependant, il est important de toujours vérifier l’autonomie qui reste. Se retrouver en panne lors d’une randonnée ne fait pas plaisir, et pédaler ce type de vélo électrique est difficile. Le poids se ressent, tout comme la résistance de pédalage à cause du moteur.

La maniabilité

Le VTT électrique vous rappelle que ce n’est pas son point fort. Vous aurez plus l’impression d’être sur une mobylette qu’un vélo tout terrain. Sur les modèles où la batterie est située dans le tube en diagonale, le guidon est plus large. Ce dernier est peu maniable, puisqu’il est impacté par le rayon de braquage. Par ailleurs, il est peu aisé de pouvoir prendre des virages en épingle à cheveux avec un VTT électrique. Cela ne dépend pas de votre expérience en tant que cycliste VTT.

Il faudra parfois poser le pied à terre, pour manipuler correctement votre VTT électrique. Bloquer la roue arrière comme avec un VTT classique est plus compliqué sur ce modèle électrique.

Comme vous pouvez le constater, le VTT électrique possède autant d’avantages que d’inconvénients. Avant de passer à une acquisition, il est fortement recommandé de peser le pour et le contre. Cela vous permettra surtout d’éviter les mauvaises surprises.