compteur gps velo

Comment choisir un compteur GPS pour vélo ?

Faites-vous partie de ces personnes qui utilisent énormément le vélo dans leurs déplacements quotidiens ou pour le sport ? En répondant par l’affirmative, sachez que vous avez besoin de vous équiper d’un compteur GPS pour vélo. L’appareil vous permettra de mieux vous orienter, et réduire les risques de vous perdre en ville ou en pleine nature par exemple. Vous pourrez aussi garder un œil sur vos performances, et les analyser. Quels critères considérer pour acheter un GPS pour vélo ?

La qualité du signal

C’est le premier point sur lequel il faudra baser le choix du meilleur compteur GPS Garmin. Sans une bonne qualité de réception du signal GPS, l’appareil ne sert pas à grand-chose. Les modèles les plus performants se basent sur la technologie Glonass, qui affine la réception du signal GPS. Vous pourrez ainsi sortir dans des endroits reculés, sans craindre d’être perdu à cause d’un GPS défaillant.

La lisibilité

Un compteur GPS pour vélo a généralement l’apparence d’un petit boitier. Toutefois, cela ne doit pas compromettre la lisibilité qui doit être possible en un coup d’œil. Vous devrez pouvoir regarder la route, et jeter un coup d’œil sur le GPS au besoin. L’écran peut donc être à couleur ou non, mais le plus important est sa clarté.

Les connectivités

connectivite montre gps velo

En la matière, le Bluetooth est la base pour connecter d’autres appareils à votre compteur GPS. Vous pourrez ainsi lire les notifications de votre smartphone, écouter de la musique, etc. Cependant, d’autres appareils vous offrent aussi la connectivité ANT+ qui permet de lier des accessoires complémentaires. Entre autres, il peut s’agir :

  • D’un capteur de puissance ;
  • D’une ceinture cardiofréquencemètre.

Les différentes informations qui en proviennent peuvent alors être transmises au compteur GPS. L’ANT+ présente un sérieux avantage, car cette technologie n’est pas impactée par les interférences des lignes électriques.

L’autonomie

Pour faire du vélo pendant de longues heures, l’idéal serait que l’autonomie du compteur GPS soit optimale. Sur le marché, les modèles dans leur généralité peuvent tenir une quinzaine d’heures. C’est largement suffisant pour une petite randonnée ou un tour en ville. Pour des trajets plus longs par contre, il faudra rechercher un appareil beaucoup plus autonome. Ce dernier point est également lié aux fonctionnalités que possède le GPS.

Plus elles seront nombreuses, et plus vite l’autonomie s’épuisera. C’est pour cela que l’idéal consiste toujours à opter pour un GPS classique. Ainsi, vous n’aurez pas à gérer des applications énergivores.

Les cartes

Tous les compteurs GPS pour vélo ne sont pas riches en détail, en ce qui concerne les cartes embarquées. Dans la plupart des cas, vous n’aurez qu’une orientation du parcours et des directions dans lesquelles aller. Cela fait généralement l’affaire, quand il ne s’agit que de se déplacer dans les grandes villes. Pour aller plus loin en campagne ou en forêt par exemple, il faudra opter pour un GPS avec une cartographie plus détaillée.

Le téléchargement de nouvelles cartes est possible sur la majorité des compteurs GPS pour vélo. Vous pourrez aussi bénéficier de mises à jour fréquentes, et même ajouter des repères selon les modèles.

L’étanchéité

compteur gps sur un guidon de velo

Une averse peut survenir à tout moment lorsque vous faites du vélo. C’est pour cette raison que le compteur GPS doit être étanche. Assurez-vous qu’une norme IPX atteste cette résistance. Avec l’IPX5, l’appareil est capable de résister à des projections d’eau. Ce n’est pas le cas s’il est immergé. Par contre avec l’IPX7, vous bénéficiez d’une résistance allant à un mètre en immersion. Pensez à choisir la protection la plus étendue. C’est le meilleur moyen d’assurer le parfait fonctionnement du GPS par tout temps.

Grâce à ces quelques critères, vous pourrez déjà choisir votre compteur GPS pour vélo. Certaines fonctionnalités pourraient aussi être intéressantes, comme l’altimètre, le graphique de pente, etc. Tout dépend des besoins que vous avez lors de votre pratique du vélo.