Acheter ou Vendre un vélo d’occasion

velo d'occasion
Lorsque l’on souhaite rouler sur un vélo performant, que ce soit un VTT, un vélo de route ou un vélo gravel, le top est de pouvoir s’offrir les toutes dernières versions et innovations des marques de cyles et de composants vélo. Cependant cela se paye et les nouveaux modèles de vélos sont généralement assez onéreux. L’achat d’un vélo d’occasion est un bon plan pour pouvoir s’offrir du matériel performant à moindre coût.

Les avantages de l’achat d’un vélo d’occasion

Si il est vrai que la technologie sur les vélos évolue rapidement (cadres et jantes carbones léger, transmission électrique, pneus tubeless…), c’est aussi le marketing des marques de cycles qui pousse au renouvellement constant de ses machines et de leur équipement. En pratique, les modèles de vélo datant d’un ou deux ans restent généralement de très bons engins sur lesquels la limite de performance sera plutôt humain que mécanique !

Comment bien acheter un vélo d’occasion

Un vélo d’occasion reste un équipement qui a été utilisé et plus ou moins bien entretenu. Il faudra donc veiller à vérifier quelques points essentiels lors de votre achat. Il existe de multiples solutions en ligne pour acheter un vélo de seconde main : petites annonces de particuliers, sites spécialisé… mais quel que soit le canal d’achat, évitez d’acheter les yeux fermés. Tout d’abord, vérifiez l’authenticité du vélo et sa conformité avec l’annonce que vous avez pu voir. La facture d’origine et celles des composants du vélo éventuellement modifiés permettront d’exclure les contrefaçons. Ensuite, vérifiez bien tout le cadre et la fourche afin d’y deceler d’éventuelles fissures qui pourrait compromettre l’intégrité du vélo. Idem pour les roues qui sont des composants essentiels et coûteux d’un vélo. Enfin, les éléments d’usure des composants doivent être en relation avec le prix demandé. Si la décote avec le prix du neuf est importante, une usure importante peut être acceptée. Mais le coût de remplacement des pièces devra être prix en compte dans le prix final du vélo d’occasion.

Vendre son vélo d’occasion

Si vous être dans la position de vendre votre vélo, vous pouvez vous occuper de la vente vous-même ou bien passer par un site spécialisé ou le dépôt-vente dans un magasin de cycles. Quoiqu’il en soit, il faudra observer objectivement l’état de votre vélo et de la régularité de son entretien pour pouvoir en fixer un prix cohérent, avant de le proposer à la vente. Si un élément de sécurité n’est plus en état de fonctionnement, vous devrez évidemment le signaler. Acheter ou vendre un vélo d’occasion c’est être malin car cela évite de payer le prix de la nouveauté au prix fort tout et peut donner la possibilité de rouler sur un modèle que l’on ne pourrait de toute façon pas s’offrir neuf. Cependant, il faut faire attention à quelques points, car vous n’aurez pas la garantie du neuf, mais en faisant un peu attention, vous pourrez vous offrir le vélo de vos rêves sans problèmes !
To top