velo electrique en ville

Mobilité urbaine et vélo électrique

Que ce soit en France ou plus largement dans le monde, de nombreuses responsables politiques et municipaux de villes ont pris conscience de l’urgence écologique qui nous fait face. En conséquence, des changements en profondeur ont été initiés ou déjà mis en place pour réduire la consommation globale de leurs habitants.
Plusieurs défis sont à relever et celui de l’énergie n’est pas le moins important ! Que ce soit au niveau de la consommation énergétique des bâtiments ou bien des infrastructures de transports, des gains importants peuvent être obtenus si les habitants de villes font des efforts et que les infrastructures qui sont mises à leur disposition soient adaptées.

Vers une mobilité urbaine plus durable

Développement des transports en commun

Probablement le moyen le plus efficace de déplacer un grand nombre de personnes en ville est le fait de mutualiser les transports. L’espace est mis à profit au maximum, ainsi que l’énergie nécessaire pour le transport de personnes.
Le développement des transports en commun se doit donc d’être une priorité dans toute ville de taille moyenne ou dans les grandes villes. Métro, bus, tramway… ces moyens de déplacement sont tellement efficaces qu’il faut que la voiture leur fasse de la place pour que les gens soient incités à les utiliser.

Aménager la ville pour les vélos, scooters et trottinettes électriques

Plus flexibles que les transports en commun, les nouveaux moyens de transports utilisant l’électricité comme les vélos électriques (cliquez ici) ou encore les trottinettes et scooters électriques sont une excellente alternative à la voiture et bien plus rapides sur les petites distances de moins de 10km, ce qui représente l’énorme majorité des trajets citadins.

Il n’est cependant pas facile de naviguer les différents modèles et aides ou autres subventions proposées par l’État ou les régions lors de l’acquisition d’un vélo électrique, qui sont nombreuses de nos jours. De plus l’entretien du vélo doit être régulier et de qualité pour que le plaisir d’utiliser sa bicyclette électrique reste présent. Il faudra aussi penser à l’assurance du vélo, indispensable pour les vélos électriques assez onéreux.

Des entreprises comme Chango répondent à ces besoins et centralisent toutes les problématiques liées à la transition vers un mode de transport doux comme le vélo électrique. Tout comme les villes se transforment pour faire place à de nouveaux moyens de transports, de nouvelles offres apparaissent pour inciter les habitants à laisser leur voiture au garage et prendre de nouvelles habitudes de déplacement.

La voiture électrique en dernier recours

Il reste que certaines professions ou emplois de service ont besoin d’un véhicule plus imposant qu’un vélo ou qu’un scooter. Nous pouvons penser aux services de secours (pompiers, samu…) ou encore au maintient de l’ordre.
Dans ces cas là, les véhicules électriques sont une bonne solution, d’autant plus et les performances de ces derniers sont maintenant égales sinon supérieures aux véhicules à moteur thermique.

Conclusion

La transition vers de nouveaux moyens de transports est en train de se faire grâce aux politiques mises en place et aux infrastructures installées dans les villes.
Cependant, il faut penser à ce que les gens soient bien accompagnés pour faciliter la transition et ne pas les brusquer dans le changement de leurs routines en matière de trajets.
En effet, acheter, assurer et entretenir un vélo électrique, par exemple, n’est pas si facile pour un.e novice. Pensont donc à la révolution des tranpsorts d’une manière globale, pour une planète plus écologique !