vélo à assistance électrique norauto

Vélo électrique : fonctionnement et utilisation

Les vélos électriques, appelés aussi “e-bikes”, sont depuis quelques années très répandus que ce soit en ville comme à la campagne.
Ils permettent de parcourir de longues distances relativement aisément ainsi que de minimiser l’effort requis sur un trajet à fort dénivelé.
Pour certains, l’achat d’un vélo électrique performant, comme l’on peut trouver chez Norauto par exemple, pourra leur donner l’occasion de renouer avec la passion cycliste peut-être un peu oubliée à cause de l’âge ou la baisse de condition physique.

Comment fonctionnent les vélos électriques ?

Si l’on n’y porte pas trop attention, la plupart des vélos électriques ressemblent à s’y méprendre à un vélo classique (pour information, les vélos dépourvus d’assistance électrique sont de nos jours appelés “vélos musculaires”).
En y regardant d’un peu plus près, il est possible de distinguer une batterie ainsi qu’un petit moteur placé au niveau du moyeu d’une roue ou bien du boitier de pédalier.

Il est possible de doser la puissance de l’assistance au pédalage en sélectionnant un niveau d’assistance grâce à un petit boitier à affichage numérique placé sur le guidon du vélo.
Ce niveau est déterminé par la puissance que le moteur va vous restituer par rapport à l’effort fourni pour vous propulser : cela peut etre par exemple la moitié, égal ou même double à l’énergie que vous dépensez.

La législation en vigueur actuellement limite le fonctionnement de l’assistance jusqu’à la vitesse de 25km/h. Si cette vitesse est atteinte et dépassée, l’assistance sera automatiquement coupée et seule la force musculaire du cycliste pourra permettre d’aller plus vite si vous le souhaitez.

Le vélo électrique permet-il la pratique d’un activité physique ?

Ce n’est pas parce que vous bénéficiez d’une assistance au pédalage que le vélo électrique ne vous fera pas faire d’exercice physique !

Rien que l’action de pédaler lors d’une balade sur un vélo à assistance électrique fera automatiquement monter votre rythme cardiaque et vous fera brûler des calories.
Grâce aux différents niveaux d’assistance, mentionnés plus haut, il est possible de changer l’intensité de l’effort en autorisant le vélo à vous donner plus ou moins de puissance en retour.

Le vélo électrique est donc un outil idéal pour la reprise du sport ou le contrôle précis de l’entrainement.

Puis-je transformer un vélo classique en vélo électrique ?

Il est possible de transformer un vélo classique en vélo électrique avec des kits de conversions vendus dans le commerce. Ils consistent généralement en une roue avant ou arrière avec un moyeu électrique.
Si cela peut être assez intéressant économiquement, ces kits sont souvent très compliqués à adapter sur son vélo et le résultat final plus ou moins efficace.

Si vous désirer utiliser de manière régulière un vélo électrique, nous vous conseillons fortement d’acheter un vélo pensé dès sa conception pour intégrer une batterie et un moteur d’assistance.